13 Janvier 2005 - Humeurs

Le MEDEF, n’est qu’un épouvantail.


\”MEDEF\” !!! \”MEDEF\” !!! Alors je dis simplement : \”ON SE CALME\”

Le MEDEF, n’est qu’un épouvantail. Et qui marche super bien. Vous êtes super nombreux à vous sentir affolé par les deux planches cloutées, le visage en paille, et la toile noire déchirée qui s’agite de temps en temps devant un objectif de caméra.

Rappel :

Medef
=> 700.000 adhérents
=> un seul \”leader\” médiatique
=> moins d’une dizaine de financiers.
=> refuge de vieux babyboomers \”tout pour moi, rien pour les autres\”

Extrème gauche
=> moins de 4% de la population
=> moins d’une dizaine de leader
=> 3 ou 4 financiers au total
=> refuge de vieux babyboomers \”après moi, le déluge\”

Or, tout est systématiquement ramené à une confrontation entre coco / medef . Ne serais ce pas réducteur ?????

Sources : http://www.medef.fr/staging/si­te/page.php?pag_id=1149&modAtt­ributes=2… Paragraphe \”conjoncture\”

J’ai visé grand, histoire de ne pas être accusé de chercher à les dévaloriser. Mais même là, c’est ridicule. Comparez le nombre de titres au 20 heures, le nombre de fois ou cet argument est repris par des trisomiques manifestants, et comparez à : 700 000 adherents.

Français, je crois qu’on vous prend pour des cons.

700 000 ? J’aurais même dit quelques centaines. Je n’ai jamais pus rencontrer quelqu’un de toute ma vie qui m’ait affirmé y être.

Je crois que l’on accorde beaucoup trop d’importance à ce qui semble n’être qu’un épouvantail. Le MEDEF, c’est au granbd maximum un truc de lobbying de multinationales, avec qques dizaines de \”suiveurs\” baveux à la recherche de pouvoir ou de pompes à cirer.

De la même manière, je pense qu’on accorde beaucoup trop d’importance aux 68ards attardés qui ne pensent qu’à tout péter et tout saboter, se sont rincés à mort, et ont laissé place vide pour les suivants tout en leur disant \”mais on a fait tout cela pour vous\”.

Certains répondront : \”Au niveau européen, c’est l’UNICE, et on retrouve le même président… \”

Il suffit de répondre….. Et combien sont ils à ouvrir leur clapet pour l’europe en notre nom à nous ? 15, 20 ? Et si un de leur pote fonde un club de bridge avec 2 directeurs d’unsine et un ex de Promodes en Argentine, puis qu’un de leur délégiué se déplace rencontrer le responsable de l’Unice, vous allez tous hurler à l’internationale capitaliste ?

Je vous dit qu’ils ne sont rien. Des pitres.

Le pouvoir, chez nous, est au banques. Aux directeurs des médias. A quelques leaders syndicaux. L’esprit des lois de Montesquieu a tellement bien été appliqué que le pouvoir politique n’est plus que figuratif.

Je répète :

Français, je crois qu’on vous prends pour des cons

:p


Nombre de commentaires : 0 - Nombre de consultations : 5703

À propos de Stef

The Boss


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.