Mercredi 15 Avril 2020 - Covid

Nous en sommes là.


Gilead (prononcer GI-LÉ-AD) propose une molécule (Remdivisir) pour traiter le COVID, et tente d’obtenir l’exclusivité, et donc d’interdire l’utilisation d’autres produits que le leur, dont l’hydro-chloroquine.


Prix du Remidisir : a définir, mais l’on parle de d’ente 400$ et 800$ la boite de 30 comprimés.
Prix de l’hydro-chloroquine : 4$ la boite de 20.


Les actionnaires de Gilead sont les actionnaires de Altice, donc de BFM. Les consultants de Gilead sont sur les plateaux des TV pour soutenir la politique commerciale de leur employeur. Ils sont aussi infiltrés au gouvernement et dans les divers organismes qui proposent les mesures nationales pour lutter contre l’épidémie.


Dans tous les pays où Gilead a placé ses pions, les gouvernements ne se sont pas préparés, ils ont empêché les populations de porter des masques au début de l’épidémie et ont tout fait pour faire se propager le virus. Le taux de mortalité explose, certes, mais c’est le nombre de traitements vendus qui est ici intéressant.


Depuis le début de la crise, l’action de Gilead monte.


Nous avons la même problématique avec Astra Zeneca en Angleterre, avec les mêmes conséquences (voir les sources d’hier).


A la fin de son intervention d’hier, Raoult dit, je cite très précisément : « La mortalité actuelle dans les pays les plus riches est beaucoup plus importante que dans le reste du monde ». « On finit par se demander si une industrie avec des médicaments extrêmement nouveaux est un avantage ou un inconvénient ». « Il y a en France une lutte extrêmement brutale contre l’utilisation de médicaments non-coûteux. Je ne sais pas s’il y a des conséquences mais c’est une bonne question quand on voit la différence de mortalité a Marseille comparée à des autres sites en France.»


Voilà voila voila.


Les sources dans les commentaires, avec l’article dans Nature d’hier disant que le COVID, comme le SIDA, diminue l’immunité des victimes, ce qui explique la mortalité de tous ceux qui ont des pathologies annexes.

(extrait de la revue de presse Facebook https://www.facebook.com/DublinFrenchInAsia, avec plusieurs dizaines de liens en commentaire)



Nombre de commentaires : 0 - Nombre de consultations : 726

À propos de Stef

The Boss


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.