30 Avril 2019 - Humeurs

Vidéos et Interventions Médiatiques GJ


Voici les interventions télévisées dont j’ai connaissance, effectuées en tant que porte parole du rond-point de Marsac.

Mon but était préalablement de soutenir les petits artisans, commerçants, travailleurs indépendants et autres forçats du RSI, en protestant contre le niveau inacceptable des taxes dans ce pays et le mauvais traitement subit par cette catégorie de la population.

Puis, devant la réponse insultante et inacceptable du pouvoir qui nous traitait de gueux et de mendiants, j’ai accepté de prêter ma voix pour une cause (qui me dépassait) en prenant la défense d’une quantité inouïe de gens massacrés par le système et qui, de manière évidente, ne pourraient faire face à l’arrivée massive de l’Intelligence Artificielle, aux crises économiques etc, et que l’on culpabilisait en permanence en leur disant que c’était de leur faute.

Ma participation était purement intellectuelle et philosophique, et je n’ai participé à aucune action violente ou destructrice. Même si j’étais encore immobilisé professionnellement à cette période, je n’étais pourtant disponible qu’à mi-temps, car je venais d’obtenir de manière temporaire la résidence alternée de ma fille, et il était à la fois hors de question que je l’emmène dans des meetings politiques, ou que je fasse quoi que ce soit susceptible de remettre en cause cette garde alternée dans mon jugement de divorce à venir.

J’ai cessé mon engagement quand il est devenu évident que le mouvement de Dordogne était dorénavant noyauté par une extrême gauche intolérante et dictatoriale, avec la présence de personnalités fortement politisées se battant pour garder le leadership tout en empêchant les autres de faire quoi que ce soit. Par exemple, tout ce qui était voté en réunion était systématiquement abandonné selon le bon vouloir de quelques leaders auto-proclamés, une seule personne décidait qui pouvait ou non recevoir les emails, et 3 autres excluaient ou acceptaient qui ils voulaient (le tout en clamant qu’il ne fallait pas donner le pouvoir à ceux qui se battaient pour l’avoir, mais ne cherchons pas à comprendre).

La grande trahison des Gilets Jaunes fut de commencer avec un mouvement massif de la population reprenant toutes les tendances politiques et sociologiques de celle-ci, pour ensuite aller s’enfermer dans des discours et logiques très éloignés de la défense des classes moyennes où les indépendants artisans etc étaient devenus carrément absents. Les dernières pétitions et les derniers communiqués que j’ai vu passer en avril 2019 allaient même jusqu’à défendre l’ultra-taxation et ne parlaient plus que de décroissance et de refus de toute modernité. N’étant pas adepte de la « manifestite » (où il devenait impossible d’avancer la moindre initiative ou idée nouvelle), constatant que nous avions de moins en moins de choses en commun, et supportant mal le discours bête/violent/méchant de certains membres, j’ai un peu clashé et je leur ai demandé de se débrouiller tous seuls.

Je souhaite bonne chance aux survivants du mouvement ayant gardé les idées d’origines. D’ailleurs je les porte toujours : rendez-nous les 90km/h, enlevez ces radars automatiques, et baissez-nous ces p*****s de taxes !



13 décembre 2018, direct FR3 Aquitaine 12/13, à la demande de Marsac : « OUI, il y aura encore des manifestations samedi prochain ! »




21 décembre 2018 : Intervention face à Etienne Chouard , qui ne répond pas…




Dimanche 3 février 2019 : Dimanche en politique, FR3 Aquitaine, débat d’1h




26 Avril 2019 : FR3 – 19/20, conclusions du Grand Débat National – Marsac



Nombre de commentaires : 0 - Nombre de consultations : 878

À propos de Stef

The Boss


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.